Publié dans International

Whitney Houston, la Fillette qui Voulait Devenir Choriste

Née le 9 Août 1963 à Newark dans le New Jersey, Whitney Elisabeth Houston se passionne pour le gospel dès sa plus tendre enfance.

Vouant une admiration particulière à sa mère Cissy Houston, choriste de grand talent, à la réputation établie.

Elle décide de s’engager dans la chorale de l’Eglise Baptiste dirigée par sa mère.

Lors des célébrations, Whitney émerveille son auditoire par la puissance de sa voix, alors qu’elle n’a que onze ans.

Elle enchaine les performances, au point d’attirer l’attention du célèbre producteur de musique Clive Davis, qui lui signe son premier contrat professionnel en 1983.

Son premier album intitulé, « Whitney Houston » est un grand succès. Le second album « Whitney » ne déroge pas à la règle. Il se classe numéro un dès sa sortie.

Whitney, réalise un parcours extraordinaire. Elle aligne sept titres consécutifs au Top 40 des meilleurs titres Américains, détrônant les Beatles et les Bee Gees détenteurs du record.

Elle recevra plusieurs distinctions dans sa carrière parmi lesquels deux Grammy Awards et une distinction aux AMA (American Music Awards).

C’est avec la même réussite qu’elle fait son entrée au cinéma. « Body Guard », « Où sont les Hommes » connaissent un succès retentissant. La bande originale du film Body Guard (I will always Love You) devient la musique de film la plus vendu dans le monde après Saturday Night Fever.

Mais, Whitney est dépassée par le poids de sa réussite. Initiée à la cocaïne par son frère, Michael Houston au début des années 80, elle va en consommer au point de développer une addiction.

Sa rencontre avec le célèbre rappeur Bobby Brown ne va pas arranger les choses. Loin de l’en dissuader il va contribuer à aggraver son addiction. Bobby Christina leur fille s’y mettra aussi.

Après une production musicale prolifique dans les décennies 80 et 90, Whitney a plus de mal dans les années 2000. Affectée par des soucis personnels, elle apparaîtra sous un mauvais jour dans l’émission Good Morning America, ravivant les critiques.

Whitney va tenter de revenir à son meilleur niveau. Elle y parviendra le 31 Août 2009, lorsque son Single million Dollar Bill ( écrit par Alycia Keys), se classe numéro un au Billboard 200.

Mais en décembre 2009, après un concert désastreux en Australie, la presse se déchaîne. Whitney affectueusement surnommée « The Voice » par ses fans a du mal a retrouver cette exceptionnelle voix qui fit son succès.

Le 11 février 2012, alors qu’elle est invitée à un gala organisé par Clive Davis, Whitney demande à rentrer à son hôtel afin de prendre un bain.

Elle sera retrouvée inanimée dans la baignoire par ses gardes du corps. Toutes les tentatives visant à la réanimer échouent. Les ambulanciers constatent le décès quelques minutes après leur arrivée sur les lieux. Elle avait 48 ans.

Publicités

Auteur :

Rédacteur En Chef - Auteur

6 commentaires sur « Whitney Houston, la Fillette qui Voulait Devenir Choriste »

  1. A la fleur de l’âge Whitney aura légué aux jeunes générations une feuille de route pour toute une carrière. On se souviendra toujours d’elle comme « The Voice ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s