Publié dans Beauté

Le Maquillage Depuis L’Antiquité Suite Et Fin

En Grèce et dans l’empire Romain, les Produits de maquillage se sont fait connaitre progressivement. C’est en effet les Caravanes emmenant la soie et des épices qui ont fait connaitre l’existence des produits cosmétiques et de beauté.

En Grèce antique notamment à Athènes et Sparte, la pratique de maquillage et de cosmétique était à l’origine interdite aux femmes, à l’exception des courtisanes. Dans l’empire Romain, les femmes de familles nobles appelées « les patriciennes » consacraient énormément de temps à leur toilette, à leur coiffure et au maquillage.

Depuis toujours la mode existe, change, est suivie par de nombreuses femmes. Au premier siècle, la mode voulait que la peau soit pâle, éclaircie avec de la céruse et de la craie. Les femmes se soulignaient aussi le regard d’un trait de Khôl, et leur teint ainsi que les lèvres étaient réhaussés avec du rouge.

Beaucoup de femmes à la renaissance utilisaient de nombreuses pratiques pour sublimer leur visage, cheveux.. La mode voulait que ces femmes aient des cheveux colorés. Elles enduisaient leurs cheveux d’un mélange de citron et de safran puis, exposaient leur chevelure au soleil pour que celle-ci dore.

De plus, l’idéal de beauté consistait à avoir le teint très pâle tandis que les joues, les lèvres et les ongles devaient être rouge. Pour cela les femmes utilisaient la teinture de cochenille, notamment pour leurs lèvres. Par ailleurs leur visage était poudré à la creuse et à l’ocre rouge.

Ce sont les croisés (pélérins au moyen âge) qui ont rapporté le maquillage en Europe du nord au XIIè siècle environ. Avant cette époque, le maquillage et les cosmétiques ne servaient généralement qu’aux nobles. A partir du 17è siècle, le maquillage va s’étendre à toute les classes sociales.

Au 18è siècle, les femmes abusaient du rouge et dormaient souvent fardée. À cette époque jusqu’au 19è siècle, les produits utilisés étaient toxiques, il contenaient le plomb et du mercure. C’est le cas du blanc de céruse. Au 19è siècle, on assiste progressivement à un retour vers les produits naturels.

Les progrès scientifiques et l’industrialisation ont été d’un grand apport dans l’évolution des cosmétiques au XXè et au XXIè siècle. Les parfums de synthèse ou parfum fabriqué ainsi que l’emploi des nouveaux composants tels que les tensioactifs qui modifient la tension superficielle entre deux surfaces par l’utilisation des conservateurs ont bouleversés nos habitudes.

L’évolution de ces différents procédés, de l’antiquité à notre époque nous renseigne à suffisance que le maquillage utilisé aujourd’hui ne date pas d’hier.

Publicités

Auteur :

Rédacteur En Chef - Auteur

2 commentaires sur « Le Maquillage Depuis L’Antiquité Suite Et Fin »

  1. Jadis utilise pour rehausser la beauté et souligner les points forts pour certains oui certains puisque les hommes aussi s’ y sont également mis, ou souligner le trait le moins marquée. Aujourd’hui il sert aussi à cacher la laideur intérieure et dans tous les cas il contribue à nous rendre encore plus magnifique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s