Publié dans Cinema

Innovation En Perspective pour la 21e Édition Du Festival Écrans Noirs

La 21ème édition du festival international du cinéma africain Ecrans Noirs se tient du 15 au 23 juillet à Yaoundé, et du 16 au 22 juillet à Douala. Les cérémonies d’ouverture et de fermeture se tiendront les 15 et 23 juillet au Palais des Congrès de Yaoundé. Douala, la capitale économique quant à elle, abritera uniquement les projections des films en présence des réalisateurs. L’une des innovations de cette 21ème édition, c’est l’espace consacré au Marché du Film d’Afrique Centrale organisé par l’Association Ecrans Noirs, en marge du festival.

«C’est une plateforme qui va désormais exister dans le cadre du festival Ecrans Noirs. C’est un marché qui concerne exclusivement les produits, les programmes et les projets de l’espace Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) (…). Nos objectifs sont multiples. Mais en résumé, notre rôle est de faciliter l’accès au marché international, les projets de cet espace. L’autre objectif est de rendre visible et accessible aux acheteurs (diffuseurs et distributeurs), le meilleur de la production cinématographique et audiovisuelle de l’Afrique Centrale (…)», indique Gérard Nguele, producteur diplômé de l’Ecole nationale supérieur des métiers de l’image et du son (La Femis, Paris), Directeur du Marché du Film. C’était au cours de la conférence de presse organisée le 7 juin 2017 à la Fondation Muna à Yaoundé. En plus du Marché du Film, le festival s’articule à travers des activités autour d’un colloque, des projections des différents films, des Masters Class, l’atelier d’écriture «10 jours pour un film», et des animations, expositions et activités diverses proposées dans le village du festival.

Les Ecrans Noirs ont été choisis pour la célébration du 25ème anniversaire de la télévision française TV5. Le festival rend également un hommage particulier à l’auteur et réalisateur Philippe Maury, le père du cinéma gabonais. L’auteur d’une vingtaine de films s’est donné la mort à l’âge de 81 ans, dans sa résidence de Libreville en juin 2016. Philippe Mory démarre sa carrière cinématographique en 1954 en France. C’est le premier africain à jouer un rôle majeur dans un film français. Sa carrière au Gabon commence en 1962 dans le film La cage sélectionné au festival de Cannes en 1963.

Créée en 1997, le Festival Ecrans Noirs, est une réalisation de l’Association Ecrans Noirs, de l’écrivain et réalisateur camerounais Bassek Ba Kobhio. Le festival a pour objectif la promotion et la diffusion du cinéma africain au Cameroun et en Afrique Centrale.

Publicités

Auteur :

Rédacteur En Chef - Auteur

Un commentaire sur « Innovation En Perspective pour la 21e Édition Du Festival Écrans Noirs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s